DICTÉES AUX BABY-SITTERS

Avant même de savoir écrire, Ariane-Annick dictait des fictions à ses baby-sitters, dictées-fictions qu’elle a précieusement archivées, puis réunies dans un dossier destiné à sa mère:

 

Voici ce que je faisais écrire à un baby-sitter.

Je crois qu’à un moment donné, il y a un truc sur les femmes, leurs conditions.
Regarde toujours -

 

1. André et Annie.

Condition féminine
Un jour, dans une belle petite maison, habitaient 2 enfants. Ils avaient un chien Abrador couleur normale. André était grand, Annie était plus petite et blonde. Elle se faisait souvent des nattes. Un jour Annie aperçut une bête étrange : c’était un renard. Etonnée, elle appela le chien qui s’appelait Moustache. Moustache aboyait. Il galopait dans la campagne car c’était les vacances et la famille était venue à la ferme. Les parents, Jacqueline et René, étaient étonnés et dirent : "Voyons ces mensonges, ça ne nous mange pas de pain". Alors le lendemain, les enfants et René vinrent examiner les bois : "Tiens, tiens, tiens, bizarre, où l'as-tu vu courir ? - Près de ce buisson. Restons un moment ici, ne faisons pas de bruit, chut !! "

 

2. Peu après le père dit "bon, partons, nous verrons ça un autre jour" En arrivant à la maison maman se reposait sur le divan : "Comment dit le père, tu n’as pas préparé le dîner !" - Monsieur René, osez-vous me parler sur ce ton ? Je suis bien fatiguée et d’ailleurs je fais toujours la cuisine et vous n’avez rien à me reprocher pendant que vous trottez à travers champs. "Femme, pourquoi me dis-tu cela ? Je sais très bien ce que je fais de mal mais vraiment dans la vie, il y a des gens qui me donnent mauvais exemple et je copie".
écrit par Véronique
inventé par Annick

FIN

 

                                                 - ne pas oublier de cliquer sur les images pour les agrandir -