1. CARNET DE POTIONS

2. POTIONS

Ariane-Annick a créé deux livres de « Potions » dans lesquels elle donne sur 177 pages numérotées dans le premier, des recettes de toute sorte : « pour guérir une coupure », pour « le mal de tête », pour « les maux de gorge », « pour faire un cadeau », etc. Elle donne aussi des conseils contre « l’ennui » (« Je vous propose quand vous vous ennuyez d’inventer des choses... des récitations »); pour faire de la rando en forêt : « des grosses chaussures de marche », et elle fait des études sur « les chiens », sur « la tortue », etc. A la page 129, elle invente un dictionnaire : « Nous vous présentons un dictionnaire » composé surtout de noms d’animaux (elle précise la date : 1975 (8 ans). A la page 173, elle annonce qu’il y a un deuxième livre de « Potions » : « Il y a le n°1 et le n°2. Ce sont des potions aussi, mais il y a des suites de certaines potions ».

Par son inventivité, ces deux petits livres de potions mériteraient d’être entièrement numérisés. Sur un total de 190 pages (177 pages pour le "carnet de potions" + 13 pages pour "Potions" ), seules 13 pages ont été numérisées. A remarquer la « Table des matières » de chacun des carnets qui permet d’apprécier la variété des sujets qu’Ariane-Annick a abordés. (cliquer sur les images pour les agrandir).

 

 

1. CARNET POTIONS 

1973 74 75 76 77 78

(carnet - 177 pages / 12,5 x 8 cm) - de six à onze ans -

L'ortie.

Les orties sont des plantes qui piquent. On les reconnaît. Elles ont des petits bouts pointus. Ce sont ces petits bouts pointus de feuille qui piquent. Pas la tige et le reste de la feuille. Les orties sont un peu poilues. Les bouts ont un poison qui donnent un bouton

 Généralement les orties piquent quand on ne fait pas exprès. Quand on donne un petit coup comme ça. On ne fait pas exprès quand on marche sur le pied de quelqu’un ? Et l’ortie, c’est pareil. Le bout de l’ortie projette un poison. On sent une démangeaison et on tente de se gratter puis une petite boule rouge entourée légèrement de blanc apparaît : c’est un bouton. Après cinq minutes, elle disparaît. Et après vingt-quatre heures, le poison s’évapore de la peau. Il y a des grandes orties et des petites orties : 10 cm, grandes : 68 cm.

 

 

 

2. POTIONS 

(petit carnet - 12 pages / 12 x 8 cm) - huit ans -

Mal de tête.
Le matin exclusivement, prendre un aspirine. Regardez l’heure où vous vous êtes couché. Faire la sieste l’après-midi. Boire tisane ou thé. Ne pas manger de sucrerie. Rotez.

Pour guérir une coupure.
Mettre un glaçon dessus. Laisser sécher. Mettez  du mercurochrome sur un coton. Un pansement le jour mais jamais le laisser la nuit. Ne pas faire trop d’articulation.

Le rhume.
Se moucher le plus possible. Se nettoyer avec des gouttes de nez. Boire chaud, chaud. Se couvrir. Manger un aspirine. Transpirer.